Parce que les dieux s'ennuient, parce que ce n'est qu'un jeu, parce que seul le plaisir compte.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eris, chaos ambulant à votre service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 42
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 23
Localisation : Quelque part dans le cirque

Tous mes secrets...
Âge: 22 ans
Spécialité: Lanceur de couteaux ♥
Péché mignon: Semer le chaos autour de moi ♥
avatar
Eris Bradford
Chaos addict ♥
MessageSujet: Eris, chaos ambulant à votre service    Jeu Juil 26 2012, 23:04


BRADFORD
Eris



    Quel dieu es-tu ?


    âge (physique) et date de naissance : 22 ans, le 9 décembre.
    lieu de naissance : Mont Grammos.
    origine(s) : Grecques.
    type : Déesse de la discorde et du chaos.
    attributs : Une pomme rouge.
    orientation sexuelle : Bisexuelle.
    spécialité : Lanceur de couteaux.
    se prostitue ? : Of course ♥


Eh bien, quel dieu avons-nous là ?


Le physique, sans doute l’un des points les plus importants, surtout chez un dieu. Après tout, quand on a des centaines d’années voir des milliers, avoir un physique adéquat est ce qu’il y a de mieux. Aussi, Eris a un physique tout ce qu’il y a de plus agréable. Bien évidemment quand on la regarde de loin, on la remarque sans doute à sa masse de cheveux indisciplinée, il faut dire qu’il est difficile de louper cette couleur rose bonbon, ça flash encore plus qu’un feu rouge. Bref, notre jolie déesse du chaos a donc une tignasse de couleur bubble-gum sous laquelle sont perdus ses deux yeux bleus comme l’océan qui semblent perdus dans le néant. Il y a quelque chose de gênant dans ce regard, il fixe et observe comme s’il pouvait lire dans les tréfonds dans votre âme, un regard scrutateur et sans gêne, pas particulièrement désagréable. Elle a un joli regard, doux et espiègle à la fois, légèrement électrisant. Des yeux bleus perdus sous une frange bonbon légèrement ébouriffée, ça n’est pas banal, mais à bien y regarder ça ne choque pas, ça semble même plutôt logique et harmonieux. Et puis ils sont jolis ses yeux, tantôt froids, semblables à une mer de givre, et tantôt chaleureux, une lueur rieuse dans le regard.

Elle aime ça d’ailleurs, rire. Elle a un vague sourire mi-figue, mi-raisin, un sourire étrange et indéchiffrable. C’est à se demander si elle est sur le point d’exploser de rire ou de colère, mais on s’en fiche. Après tout un joli sourire sur une jolie femme, qu’il soit signe de mauvais coup ou de soirée torride, ça reste un beau sourire agréable à regarder. Elle a de jolies lèvres d’ailleurs, un peu brillantes et gonflées, presque comme si elle venait d’embrasser quelqu’un et il n’est pas rare de voir cette bouche croquer une pomme juteuse tout en souriant comme d’habitude. Pourtant, bizarrement il semble un peu flippant le sourire, vous savez un peu comme ces sourires qui vous font froids dans le dos parce qu’on ne sait pas ce qu’ils veulent dire mais que généralement ils n’augurent rien de bon. Oui, elle a un de ces sourires étranges et qui vous donnent envie de fuir en courant loin d’elle mais pourtant, il y a aussi quelque chose dans ce sourire qui attire, un peu comme un papillon serai attiré par une flamme, on espère simplement que vous ne finirez pas par vous y brûler les ailes.

Quand on descend pour l’observer davantage, on remarque ses courbes assez généreuses, une poitrine sans doute normale pour une jeune femme de cet âge, des hanches ni trop fines, ni trop grosses, une silhouette élancée, des épaules à l’air frêle, des bras tout ce qu’il y a de plus normaux et au bout se trouvent deux mains. Deux jolies mains avec de longs et fins doigts terminés par de longs ongles. Elle a aussi une paire de jambes interminables qui lui donnent une démarche assurée et droite. Quand elle marche, on voit qu’elle sait ce qu’elle veut et qu’elle sait où elle va, on a l’impression que rien ne pourrait lui résister, qu’elle tient le monde dans le creux de sa main.

Elle a une peau pâle, presque translucide qui n'est pas sans rappeler celle des plus jolies porcelaines, c'est d'ailleurs cette même peau qui lui donne son aspect légèrement fantomatique. Un aspect que qui rappelle un peu ces grandes dames d'autrefois avec cette peau si blanche. Quand on la voit de dos, on peut apercevoir le début d’une cicatrice au niveau des épaules et qui s’étend jusqu’au milieu de son dos.

Elle est jolie et elle le sait, elle s'en sert d'ailleurs. Elle n'est pas spécialement belle, non, elle a plus quelque chose qui la rend attirante, qui lui donne du charme. C'est peut-être dans sa façon d'être, dans sa manière de marcher, peut-être dans ses gestes ? Après tout on s’en fiche, elle s’en sert pour émerveiller, pour imposer le respect et pour satisfaire les fantasmes de ceux qui la payent.


Tu parles d'un caractère !

Eris… eh bien Eris n’a pas mérité son titre de déesse de la discorde et du chaos pour rien. C’est bien simple, peu importe où elle passe, les disputes fleurissent sur son passage comme des champignons après la pluie. Après tout que voulez-vous, on ne se refait ! Eris aime semer le chaos autour d’elle et elle y parvient parfaitement. Vous vous souvenez de la cause de la guerre de Troie ? Eris. Le pourquoi l’autre sale garce vient de vous gifler, Eris ! Eris, Eris, Eris, toujours Eris. Elle aimerait re-décorer le monde à sa manière, dans une image parfaite du chaos histoire d’avoir des ruines et des déserts un peu partout. Dans le genre folle on ne fait pas mieux. Créer la discorde est une seconde nature pour elle, elle a besoin de détruire pour mieux se sentir vivre, un peu comme respirer une bonne goulée d’air frais.

Elle aime jouer, elle ne résiste jamais bien longtemps quand on lui donne un défi à relever, que ça soit aux cartes, en stratégie , pariant sur quelqu'un ou quelque chose, qu'elle doive le faire d'elle-même ou non, elle aime tout et s'il y a bien une chose dont elle a horreur, c'est de perdre avec le sourire. C'est ce qu'elle déteste le plus, perdre. De n'importe quelle façon que ce soit, une humiliation, un défi perdu,... Elle déteste vraiment ça. Pour elle, la vie est comme un jeu géant et le moindre coup à son encontre la ferait presque sortir de ses gonds. Par contre, même si elle risque de vous faire la gueule pendant environ quelques décennies (que voulez-vous, en plus d'avoir horreur de perdre, elle a la rancune tenace, charmant non ? ♥), elle ne vous tuera pas pour la cause, elle sait rester calme quand il le faut et elle n'a encore jamais tué personne parce qu'elle avait perdu, avouez que c'est plutôt rassurant !

Eris est aussi une manipulatrice hors pair, elle se sert de tout ce qui lui passe sous la main pour parvenir à ses fins. Elle endort la méfiance d’autrui pour mieux le poignarder dans le dos un peu plus tard. Elle se sert des gens comme d’objets et le jette au loin comme de vulgaires kleneex quand ils ne sont plus d’aucune utilité et ne représentent plus grand intérêt. Elle passe également la plupart de son temps à mentir, un peu comme si à force de les dire, les mensonges étaient devenus naturels chez la jeune déesse.

Elle a souvent un véritable comportement de gamine, après tout, elle a horreur d’être contrariée et n’hésite pas à le faire savoir en piquant des colères terribles. Elle est capricieuse, lunatique et Ça lui arrive assez souvent, mais par moments, elle se montre froide et austère. Vous avez l'impression d'être dans le désert ? Venez la voir dans ces moments-là, vous vous retrouverez sur la calotte glaciaire en cinq secondes. Ça arrive lorsqu'elle est fortement contrariée. D’ailleurs, quand vous la trouvez trop calme par rapport à d’habitude, juste un conseil : fuyez pour sauver votre peau. En général ce n’est que le calme qui précède la tempête.

Eris est charmeuse aussi. Que voulez-vous, elle pense être comme la majorité des êtres vivants, elle adore plaire et elle ne s'en cache pas, bien du contraire. Et après tout c’est dans sa nature, qui peut se vanter d’être un dieu et d’être aussi froid qu’un glaçon ? Totalement impossible, c’est comme si on disait qu’une barbapapa est salée, complètement absurde, non ? Bon en même temps, peu de personne se vantent d’être des dieux, mais vous avez compris l’idée générale ! Elle n’irait pas jusqu’à se dire nymphomane, après tout elle sait encore se contrôler, mais elle ne crache jamais sur une bonne partie de jambes en l’air.

Elle ne supporte pas l’échec et elle est fort susceptible. Elle n’aime pas que l’on la traite sans respect et cela se sent. Seules quelques personnes peuvent se permettent ce genre de familiarités avec elle. Mais si un nouveau venu débarque et lui dit « salut m’dame, je suppose que vous êtes là pour prendre mes bagages ? », vous pouvez être sûrs que le petit tas de cendres devant l’entrée n’est pas dû à la poussière…

Sinon, quand il s’agit d’affaires, Eris sait se tenir. Elle a compris depuis bien longtemps qu’il n’y a rien de plus précieux sur Terre que l’argent et que quiconque le possède peut tenir le monde dans la paume de sa main. Aussi, quand il est question de monnaie sonnante et trébuchante, vous pouvez être sûrs qu’Eris n’est jamais très loin pour se l’approprier. En femme d’affaire, Eris est redoutablement efficace dans son genre, d’ailleurs si le cirque se porte si bien au niveau financier c’est parce qu’elle n’hésite pas à recourir à n’importe quel moyen pour le voir se développer.

Racontes-moi tout...


Eris, notre chère Eris… Bien évidemment, n’importe quel crétin ayant eu un cours de latin ou de grec sait qui elle est. L’histoire de la pomme rouge, la guerre de Troie vous connaissez ? Ben oui, tout est plus ou moins de sa faute mais bon on ne va pas en faire tout un plat, de toute façon ça n’est jamais qu’un détail dans la vie d’Eris et ça lui a fait une mauvaise pub. On fait une connerie plus ou moins grosse dans sa vie et bam ! Repercussion pendant plus de quelques millénaires. Remarquez, ça ne l’a jamais vraiment dérangée, plus vous avez mauvaise réputation dans le genre qui déclenche une guerre quand on vous met en rogne, et plus on vous fiche la paix. Enfin bref, on devrait peut-être commencer par le commencement, il parait que c’est plus commode.

Bon toute l’histoire commence à cause de Nyx, enfin c’est ce que d’aucuns disent. Donc Nyx tombe enceinte une nouvelle fois et hop, un nouveau bébé arrive quelques mois plus tard. L’arrivée passe plutôt inaperçue parmi les autres dieux, après tout Eris n’est jamais qu’une gamine en plus dans la grande famille de Nyx avec ses quelques dizaines de frères et sœurs. On ne sait pas très bien qui est le père, mais est-ce vraiment d’une grande importance ? Non, aucune. Tout ça pour dire qu’Eris n’est pas venue au monde sous la forme d’un joli bébé rose qui passe son temps à hurler mais bel et bien sous sa forme actuelle. Ça fait peur, hein ? On ne veut même pas imaginer l’accouchement… Ainsi donc un nouveau-né d’un mètre septante-six et de cinquante-neuf kilos arrive dans la fratrie des dieux et dès le départ on ne l’aime pas trop. Après tout, une déesse de la discorde et du chaos ça fait assez mauvais genre et puis il ne faut pas négliger que là où elle passe, les disputes démarrent au quart de tour. En plus avoir des frères et sœurs tous aussi malfaisant les uns que les autres ou alors vraiment bizarres, ça n’a jamais beaucoup aidé pour avoir une vie sociale.

C’est comme ça qu’Eris à débuté dans la vie de déesse mis la suite s’est nettement améliorée. Bon, évidemment, elle n’est pas devenue la déesse la plus apprécié de tous les temps du jour au lendemain mais son adolescence ne sait pas trop mal déroulée pour une gamine de cette âge. Il y a bien eu quelques crises de colères et des sautes d’humeurs mémorables comme lors de sa fureur pour na pas avoir été invité au mariage de Thétis et Pélée qui a ensuite causé la guerre de Troie il parait. N’empêche, toute cette stupide guerre est arrivée par leur faute et puis il faut comprendre Eris… ça faisait des mois qu’elle se réjouissait du mariage, elle a mis un temps fou pour trouver la robe parfaite, les chaussures parfaites, la coiffure parfaite et bam, on sort à la figure d’une adolescente qu’à cause de son mauvais caractère elle n’a pas été invité ?! En tout cas ils l’ont amèrement regretté par la suite, ça leur aura fait les pieds, bien fait pour eux. Enfin bref, mis à part quelques petits détails sans aucune importance, l’adolescence d’Eris sait bien passé.

Ensuite est venu l’âge de jeune adulte et… et ce crétin de Dieu unique. Ah celui-là, elle l’a tout de suite détesté ! A cette époque-là, il n’était pas encore très important, il commençait tout juste à percer dans le milieu, mais dans le genre beau parler et semeur de trouble on ne faisait pas mieux que lui... enfin Eris mis à part évidemment. Et puis il a eu l’idée saugrenue d’envoyer son fiston sur Terre et du jour au lendemain, bon sur quelques siècles tout de même, mais quelques siècles c’est que-dalle pour un dieu de nos jours, donc du jour au lendemain les dieux se sont fait rafler leurs fidèles par un taré beau parleur. Elle lui en a beaucoup voulu Eris d’ailleurs et elle est fière de dire que depuis ce jour il n’arrive plus à dormir en paix grâce à elle, il faut dire qu’elle a toujours aimé jouer des tours mais que lui est vite devenu sa nouvelle victime favorite. Il aurait mieux fait de rester dans son coin celui-là !

Seulement… seulement comme nouveau jeu il y a plus marrant et puis amuser à traumatiser une personne, ça passe pendant quelques siècles mais en fin de compte c’est terriblement lassant. C’est pour ça qu’à force de chômer et de ne plus s’amuser des sales tours joués à l’autre, il a bien fallu trouver un nouveau passe-temps. Elle a cogité un moment et c’est en voyant tous ces humains s’amuser que lui est venu l’idée. Après tout, les humains ne sont rien d’autres que des jeux forts divertissants, vous n’êtes pas d’accord ? C’est donc à force de voir tous ces humains ramper après le sexe, l’argent et l’amusement qu’elle a décidé de venir créer le cirque ici. Et après quelques concertations avec les autres dieux, le projet a été mis au point. En tout cas, c’est l’autre crétin de Dieu qui a dû être heureux qu’elle s’en aille.


Juste pour savoir



Prénom/pseudo : Lily
Âge : 18 ans
Comment as-tu connu le forum ? : ça parait évident u.u"
Présence (7/7) : 6/7
Code : Validé ♥
Un p'tit mot pour la fin ? : Bouh ! ♥





_________________


Partager ? Je prends et je donne. Mais je ne partage jamais. Et malheureusement pour toi, Invité, je prends toujours plus que je ne donne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamigami-saakasu.forumaction.net
 

Eris, chaos ambulant à votre service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Miss Shayana Anadora Yalis Admine à votre service! Ou pas (non je plaisante) =D
» Noct Liddell, a votre service... (fini logiquement) [en attente d'une validation]
» Service d'Enlèvement & Destruction d'Engins Explosifs: SEDEE
» signature entente de service
» Comment vous servez-vous de votre cuit-vapeur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kamigami Saakasu :: Paperasse administrative :: Registre :: Candidatures acceptées-